Frères confinés

Publié le 17 juillet 2020

Année particulière que 2020, une année qui restera dans les mémoires. La pandémie du Covid-19, qui a sévi à l’échelle planétaire, a fait tant de victimes et provoqué tant de souffrances sur le plan humain et économique. Pandémie qui a été marquée par ce long confinement de deux mois.

Nous n’avons pas été épargnés par le confinement. Résultat : plus aucun fidèle, apostolat, ni, bien entendu, d’hôte que nous aimions tant recevoir pour leur faire découvrir notre vie. Nous n’étions qu’entre frères.

Notre vocation est de prier pour le monde, et ce temps de confinement nous a permis de redécouvrir cela. La prière peut sembler être un moyen bien faible.

Pourtant, il s’agit de notre plus grande richesse, car nous nous en remettons à la toute-puissance du Seigneur, Celui à qui nous donnons notre vie. Nous étions loin de vous physiquement, mais nous vous avons tous porté dans la prière.

Ce temps de confinement fut aussi l’occasion de redécouvrir notre vie fraternelle : socle de notre communauté, car nous vivons en frères du Christ. Bien que la période ait été difficile pour nous, la joie de passer du temps ensemble, d’être tous mobilisés pour le monde nous a permis de goûter à la grâce que le Seigneur nous a donnée en nous rassemblant dans la communauté Saint-Jean à Saint-Jodard.

Nous avons aussi connu de beaux moments avec les prises d’habits de nos frères de première année, mais aussi la joie du temps pascal : celle de marcher dans les pas du Christ ressuscité, en qui nous mettons toute notre espérance.

Frère Jean-Baptiste de l’Agneau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ante. sit sed elit. mattis eleifend justo consequat. id, vel, tristique libero